Dirigeant d'entreprise avec la Google Search Censole

Lorsque nos consultants entament une mission de marketing [digital], ils vont rapidement s’intéresser aux informations renseignées par la Google Search Console. Il n’est cependant pas rare de constater que celle-ci n’est pas installée ou peu consultée.

C’est pourquoi nous vous proposons de reprendre tout depuis le début concernant cet outil Google très intéressant. À la fin de cet article de blog, vous comprendrez ce qu’est la Google Search Console, comment elle fonctionne et comment profiter des indications qu’elle renseigne.

 

Qu’est-ce que la Google Search Console?

Il s’agit d’un outil gratuit proposé par Google. Très intuitif, il va vous donner une vision de l’activité et de la visibilité de votre site web. En analysant différents paramètres, vous serez en mesure d’en optimiser les performances.

 

Comment installer la Google Search Console?

Avant toute chose, vous devez vous assurer de posséder un compte Google. Une fois que c’est fait, vous vous rendez sur l’URL de la Google Search Console.

Il existe deux possibilités pour ajouter un compte à la Google Search Console via le mode « Domaine » ou le mode « Préfixe de l’URL ». En général, le mode Préfixe de l’URL est un bon choix qui présente l’avantage d’une validation de la propriété facilitée en évitant le passage par les DNS.

En optant pour le mode Préfixe, vous recevez un fichier html à importer à la racine de votre site web. Cette opération va permettre à Google de s’assurer que vous êtes le propriétaire du site et de finaliser la procédure de création de votre compte Google Search Console.

Rassurez-vous, avec ces informations, votre développeur saura exactement quoi faire.

Quels sont les indicateurs principaux à suivre sur la Google Search Console?

Cet outil rassemble beaucoup d’informations. Par défaut, vous atterrissez sur une page affichant une vue d’ensemble de votre propriété. Cette page propose une sélection des informations disponibles sur l’outil.

Voyons ensemble les indicateurs essentiels à ne pas manquer. Ils sont accessibles via le menu qui se trouve à gauche de l’écran.

 

1/ Performances

Sans intervention de votre part, les courbes qui s’affichent concernent les trois derniers mois d’activité du site.

Sur la première partie de l’écran, vous pouvez voir :

  • Le nombre total de clics vers votre site;
  • Le nombre total d’impression soit le nombre de fois que Google a proposé votre site web aux internautes depuis le moteur de recherche;
  • CTR (Click Through rate) soit le taux de clics moyen;
  • La position moyenne sur le moteur de recherche soit la position moyenne de votre site dans les résultats de recherche.

Sur la seconde partie de l’écran, d’autres informations sont pertinentes :

  • Requêtes : Ce sont les mots-clés renseignés par les internautes sur le moteur de recherche qui génèrent des clics et/ou des impressions. Cette information est utile pour connaître les mots-clés sur lesquels votre entreprise se positionne ou pas. En fonction du nombre de clics générés, cette information vous permettra d’attirer votre attention sur la qualité de vos métadescriptions. Sont-elles suffisantes pour générer des clics?
  • Pages : Comme pour les requêtes, vous allez pouvoir identifier sur cet onglet le succès de vos page en terme de clics et d’impressions;
  • Pays : L’information par pays vous permet de connaître l’étendue de votre rayonnement.

2/ Inspection de l’URL

Vous avez ici la possibilité de questionner Google sur l’indexation d’une URL. Après avoir copié/collé l’URL de la page dans l’espace prévu à cet effet, vous saurez si votre page est indexée ou non.

L’indexation d’une page signifie que suite au passage des robots d’indexation de Google, votre page est accessible depuis le moteur de recherche sur base d’une requête effectuée par les internautes.

Dans le cas de figure où la page n’a pas été indexée, vous obtenez des informations complémentaires répertoriées sur la page liée au rapport de couverture.

Vous pouvez demander à Google d’indexer une page. Cette manœuvre vous fait gagner du temps. Vous évitez en effet d’attendre que les robots passent naturellement sur le site. Y avoir recours est particulièrement utile lorsque vous faites des modifications sur une des pages de votre site.

3/ Liens

Cette section vous informe les différents types de liens gravitant autour de votre site web à savoir :

  • Les liens internes : Ce sont des liens que vous faites entre les pages de votre site;
  • Les liens externes : Ce sont les liens, en provenance d’autres sites, qui pointent vers votre site.

Vous pouvez aussi y consulter les principaux sites qui vous référencent ainsi que les mots-clés à partir desquels vous êtes référencés.

Vous souhaitez en savoir davantage sur les possibilités qu’offre la Google Search Console, contactez-nous en cliquant sur le bouton 👇